Denis Barthe : Le parrain du JHR#10

Denis Barthe est devenu musicien de Rock un soir d’été en 1980. Il rencontre dans une fête Bertrand Cantat et Serge Teyssot-Gay qui cherchent un batteur pour former un groupe, Denis va dire qu’il est partant en oubliant de préciser qu’il n’a jamais touché une batterie de sa vie. 
Noir Désir prend vie ce soir là, les trois amis ne savent pas encore qu’ils sont partis pour 30 années d’aventures, les albums et des centaines de concerts vont s’enchaîner. Denis restera aux baguettes jusqu’à la séparation du groupe en 2010. 
La fin d’une histoire est forcément le début d’autre chose, pour répondre à la demande d’Albert Dupontel qui désire entendre du rock pour la musique de son film « Enfermé dehors ».
Denis va réunir des amis pour former The Hyènes, un groupe en totale liberté.
A la suite de la bande originale du film, deux albums, des tournées et le projet de Bd concert « Au vent mauvais  » à l’initiative du dessinateur Thierry Murat.
The Hyènes travaille en ce moment sur son troisième album.
Quand il n’est pas en tournée Denis est souvent en studio pour réaliser des albums ; Têtes Raides, Valhère, Suprêmes Dindes entre autre et dernièrement  Mountain Men un réel coup de coeur. 
Vous l’aurez compris c’est au coup de cœur que Denis fonctionne et c’est dans cet esprit qu’il soutient cette année le festival Jalles House Rock.
Soyons désinvoltes…n’ayons l’air de rien